Etude sur les lunettes de soleil par Santéclair

25/07/2018

Tout comme pour la peau, le soleil est dangereux pour nos yeux, il faut donc se prémunir de lunettes de soleil afin de se protéger au maximum des rayons ultra-violet.

Outre les marques de luxes et leurs prix plus ou moins élevés, sont également disponibles dans les circuits traditionnels et les boutiques de sport, des lunettes à petit prix de qualité globalement bonne afin de protéger nos yeux. En effet, la qualité des verres d’une paire de lunette de soleil est importante pour la santé de vos yeux. Il faut donc s’équiper au mieux afin de préserver une bonne vue, la règlementation impose donc un standard de qualité.

 

Le magazine 60 millions de consommateurs a récemment publié une étude comparative des lunettes de soleil. L'INC (Institut National de Consommation) s'est rapproché de Santéclair pour la construction du cahier des charges de l'étude afin de bénéficier de son expertise en optique.

Afin de réaliser cette étude, une comparaison a été faite entre les équipements de grandes marques de couturiers, ceux de marques spécialisées, ceux achetés en grande surface ou bien dans les chaînes d'équipements sportifs ou encore sur internet.

A l'issue de l'étude, l'objectif était de vérifier la qualité de la protection assurée par les verres solaires et la résistance aux chocs et à la transpiration des verres et des montures.

Découvrez les résultats de cette étude publiée dans le magazine 60 millions de consommateurs.

La qualité à petit prix est-elle possible ?

Des études ont révélé qu’il était possible, avec un petit budget, de bien se protéger avec des lunettes partant de 10 à 346€.

Cette étude a été réalisée sur plusieurs critères :

  • La résistance aux chocs et à la transpiration,
  • L’efficacité des verres antireflets,
  • La polarisation et la capacité à filtrer les UV.

Les lunettes sont divisées en 5 classes : de 0 à 4. La catégorie 3 ayant la meilleure protection, symbolisée par un soleil à 16 rayons, dans les situations de la vie quotidienne. Elles sont également adaptées pour la conduite automobile. Cependant, les plus protectrices de catégorie 4 sont proscrites à la conduite.

 
 

A SAVOIR : Les constructeurs se doivent de prévenir le consommateur des restrictions d’usage lors de la phase d’achat.

 

Il existe donc des différences notables en termes de qualité selon les marques. Parfois, le prix peut être élevé pour une qualité moindre comparé à d’autres marques proposant des paires à un prix inférieur. Attention donc aux pièges et mieux vaut prendre des lunettes avec la catégorie affichée par un autocollant.

Comment éviter les arnaques ?

Acheter sa paire de lunette dans les magasins de textile, sport ou encore les circuits traditionnels d’optique est globalement sans risque et les lunettes seront de qualité. Cependant, acheter ses lunettes au bazar ou à un marchand de rue s’avère plus risqué et vous avez de grandes chances de tomber sur une contrefaçon.

En effet, une paire de lunette de luxe à un prix autour de 20€ sera forcément une contrefaçon, donc attention aux vendeurs malhonnêtes.

La couleur des verres n’a aussi rien à voir avec la qualité du filtrage des UV ou de la polarisation. En effet, des verres sombres empêcheront peut-être l’éblouissement mais elles vous abimeront quand même les yeux à long terme. Il en va de même pour les lunettes fantaisie à destination des enfants qui, parfois, ne profitent d’aucune protection et abimeront leurs yeux, sachant qu’ils vont être beaucoup plus sensibles à la lumière.

 

A SAVOIR : La mention CE, preuve de qualité, est obligatoire. Les lunettes arborant cette mention répondent à certaines exigences de construction et de performance.